phone_callback

Retour à temps plein en classe imposé aux stagiaires à partir du 7 juin !

Nous avons appris en début de semaine que l'inspecteur d'académie de la Moselle a décidé de vous affecter à temps plein en classe à partir du 7 juin !

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 15 jours

Au lieu d’être en formation à l’INSPE deux jours par semaine, vous serez envoyés vers des missions de remplacement dans vos écoles ou dans une école proche ..
Cela avait déjà eu lieu l’année dernière mais il y avait alors un contexte très particulier, une sortie de confinement dur, un très grand nombre de collègues titulaires qui étaient alors dans l’incapacité de reprendre leur classe en raison de leur vulnérabilité.

Demander à près de 200 stagiaires d’assurer un temps plein en classe, c’est trop ! Nous sommes intervenus auprès de l’inspecteur d’académie pour dire que cela n’est pas dans vos missions d’assurer ces remplacements.
Pour le SNUipp, ces ’’remplacements’’ devraient se faire selon le volontariat des stagiaires.
De plus que veut dire " dans une école proche" ?
Des stagiaires sont même écartés d’une de leur classe dont ils avaient la charge depuis le début de l’année ! Quel coup dur pour eux, heureusement qu’il y a encore une semaine pour dire ‘’au revoir’’ aux élèves !
Pour le SNUipp, cela doit clairement se faire suivant le volontariat de l’EFS stagiaire. On ne peut pas vous imposer de quitter une de vos classes.
N’hésitez pas à nous faire remonter ces situations difficiles.

A cela s’ajoute le fait que l’on va vous proposer quelques formations les mercredis ! Cela fait beaucoup pour une fin d’année, surtout dans le contexte actuel.

Certes, une affectation à temps plein peut être une bonne expérience, et en tant que stagiaire, vous faites ce que vous demande l’administration. Certains d’entre vous, vont clairement apprécier ce plein temps en classe. Mais il ne faut pas trop charger la barque ! Notre rôle en tant que syndicat est de défendre au mieux vos intérêts et de poser les justes questions par rapport à cette situation. Le SNUipp va donc aussi interpeller la DSDEN sur la vraie faisabilité de ce temps plein, sur les responsabilités de chacun, sur la question de votre couverture alors que vous êtes sous la responsabilité de l’INSPE à ce moment-là , sur la question des frais de déplacement.

En effet, La DSDEN devrait aussi vous verser des frais de déplacement dès lors que vous sortez de votre école de rattachement. Vous percevrez bien par contre, l’ISAE à temps plein ( 100€ au lieu des 50€, mais le rattrapage se fera de manière tardive l’année scolaire prochaine).

Les années précédentes, un complément de formation avait été proposé en juin par la DSDEN, formation assurée par des conseillers pédagogiques départementaux des EMF, des DEA sur des thématiques particulières, une formation concrète pour préparer encore plus à une affectation à temps plein l’année prochaine.

Nous avons commencé également à enquêter pour savoir si beaucoup de départements étaient dans notre cas avec une affectation à temps plein des stagiaires . D’après nos premiers retours, très peu de départements sont concernés. Pourquoi l’académie de Nancy Metz et pas les autres ?
La gestion des stagiaires doit être la même dans tous les départements pour une vraie équité entre collègues stagiaires des différents départements.

De plus le stress est grandissant pour bon nombre d’entre vous qui ne connaissent pas encore leurs écoles d’affectation. Il faut malheureusement encore patienter les IEN vont venir vers vous.

N’hésitez pas à nous faire remonter les problèmes.

Pour le SNUipp FSU , donner à l’école les moyens de fonctionner au quotidien, c’est aussi recruter massivement. Quand aujourd’hui, le DASEN fait le choix de réquisitionner les stagiaires pour assurer des missions de remplacement, c’est un constat d’échec d’une politique éducative qui se voudrait ambitieuse. Donner à l’école les moyens de fonctionner au quotidien et assurer un service public d’éducation de qualité, c’est aussi former les futurs enseignant-es en leur donnant les meilleurs outils pour se construire professionnellement.