phone_callback

Reprise de l’EPS et... de la piscine ?

Nouveauté dans la gestion du protocole sanitaire Education Nationale : le retour de l’EPS à l’école

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 3 mois

Nouvelles annonces... Nouvelle version de la Foire Aux Questions  (qui fait donc désormais office de protocole sanitaire Education Nationale)... 
Et nouvelle "fiche repère pour l’EPS"... Le feuilleton continue !

Réouverture des gymnases et pratique en intérieur de nouveau autorisée

A compter du samedi 19 mars la pratique en intérieur de l’EPS est donc de nouveau autorisée sur l’ensemble du territoire. "Toutefois les activités physiques en extérieur ainsi que les activités « de basse intensité » en intérieur permettant le port du masque dans les gymnases sont à privilégier".

Soit. Il s’agit plutôt d’une bonne nouvelle tant nous savons tous qu’il s’agissait d’un besoin élémentaire pour tous nos élèves, surtout en ce moment. Encore faudra-t-il obtenir la rapide réouverture des gymnases dans toutes les communes où il y en a ; les maires rechignant parfois à prendre ces responsabilités et à assurer le nécessaire, mais coûteux, nettoyage renforcé de ces équipements.
Mais avec toujours des mesures de protection importantes.
En application des mesures en vigueur de limitation du brassage entre groupes d’élèves, les rencontres entre établissements ou entre différents groupes d’élèves sont à proscrire.
Les déplacements d’élèves doivent être limités au strict nécessaire ; ils doivent être organisés et encadrés, de manière à limiter les croisements, et respecter les distances physiques.
Les activités physiques et sportives sans port du masque sont autorisées à l’extérieur et à l’intérieur des gymnases dans le strict respect de la distanciation physique. Les avis du Haut conseil de la santé publique prévoient une distanciation d’au moins deux mètres en cas d’activité sportive quelle que soit son intensité. Les activités, les formes de pratique ou les organisations qui impliquent des contacts directs entre élèves sont proscrites.
Il reste recommandé de privilégier les activités extérieures et les activités « de basse intensité » avec le port du masque dans les gymnases. (danse, arts du cirque et ateliers gymniques ; tennis de table, ultimate, yoga, relaxation). Toutefois, l’activité physique en gymnase est de nouveau possible sans port du masque (mais sans contact et avec distanciation. Les sports collectifs sont interdits).

Qu’est il pour la piscine ?

Le texte dit explicitement : "s’agissant des activités aquatiques, elles sont possibles et organisées dans le respect des protocoles sanitaires et de la réglementation applicable à chaque piscine (dont se déduit le nombre d’élèves dans une ligne d’eau)."
Les piscines ont donc d’ores et déjà communiqué en direction des écoles concernées et proposent, grosso modo, de reprendre les cycles piscine tels qu’ils étaient prévus avant leur fermeture (donc avec protocole "renforcé" limitant le nombre de classes, etc). La piscine devrait donc reprendre un peu partout à partir de la semaine prochaine.
Mais les conditions sanitaires sont-elles réunies pour ces séances de piscine ?

En effet, beaucoup de contraintes : Déplacements en bus, passage par des vestiaires collectifs, dans certaines piscines accueil de plusieurs classes en même temps.
Une fois de plus, nous allons donc nous retrouver "entre 2 feux" et risquons de devoir assumer (seuls comme d’habitude) la responsabilité de se rendre à ces séances piscine.
Pour rappel, fin 2020, une "souplesse" avait été clairement accordée et les écoles avaient eu le droit de renoncer à l’organisation de cet enseignement, bien qu’il n’y avait aucune instruction nationale le permettant.
Notre consigne est donc : c’est à l’équipe de décider si les conditions sont réunies pour la mise en place ou la poursuite d’un cycle natation. De plus, il est indiqué dans la Foire aux Questions du Ministère que L’activité est “possible”, ce qui ne signifie pas obligatoire.