phone_callback

1er mai : ce qui change pour le protocole

La Foire aux questions (FAQ) du ministère a été mise à jour le 23 avril, 26 avril puis le 1er mai. Elle comporte des modifications sur les situations de fermeture de classe, les élèves d'ULIS, l'EPS et l'accueil des élèves en cas d'absence de l'enseignant·e.

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 19 jours

1 cas de COVID chez les élèves = fermeture de classe

Suite aux nombreuses interventions du SNUipp-FSU, l’apparition d’un seul cas avéré entraîne la fermeture de la classe pendant 7 jours, quel que soit le niveau, quel que soit le variant. Tous les élèves sont alors considérés comme cas contact.

Pour revenir en classe, les élèves de plus de 6 ans devront attester d’un test PCR négatif. Les élèves de maternelle sont invité·es à justifier d’un test salivaire négatif. Les tests ne sont pas obligatoires mais réduisent le temps d’éviction.
A contrario, l’apparition d’un cas confirmé parmi les personnels n’implique pas automatiquement la fermeture de la classe. Dans la même logique ministérielle, les enseignant·es des classes fermées pour raison de covid, ne sont pas automatiquement considérés comme cas contact. Dans les deux cas, une évaluation sera menée par le "contact-tracing”. Cette notion n’est pas plus précisée.

Le retour à l’école, de chaque élève dont la classe a été fermée, sera possible :

après 10 jours pour un cas avéré pour tous les élèves ;
après 7 jours pour un cas contact hors foyer pour tous les élèves avec test négatif. S’il n’y a pas de d’attestation de conduite de test, le délai passe à 14 jours ;
après 17 jours pour un cas contact au sein du foyer pour tous les élèves avec test négatif. S’il n’y a pas de d’attestation de conduite de test, le délai passe à 24 jours.

Interdiction du brassage en cas de non remplacement

Le brassage et la répartition dans une autre classe des élèves dont l’enseignant ou l’enseignante serait absent·e sont interdits. Il y a lieu d’organiser la surveillance dans l’attente de leur prise en charge car il reste impossible de renvoyer les élèves non pris en charge par leurs parents en cours de journée.

Cette interdiction va dans le sens de la consigne syndicale lancée il y a un mois par le SNUipp-FSU de non accueil des élèves en cas de non remplacement.

EPS : privilégier la pratique en extérieur

Les gymnases et les piscines réouvrent… Néanmoins, il est recommandé de privilégier les activités extérieures et seules des activités intérieures de “basse intensité” permettant le port du masque sont possibles.

La FAQ du 26 avril autorise la motricité en intérieur pour la maternelle.

Elèves d’ULIS : brassage interdit

Pour éviter le brassage, les élèves d’ULIS, ou d’autres dispositifs d’inclusions, doivent rester au sein d’un seul groupe :

soit la classe dont ils ou elles dépendent ;
soit la structure ULIS.
Les équipes doivent réfléchir et choisir ce qui leur paraît le mieux pour les élèves.