SNIPP MOSELLE

1 rue du Pré Chaudron

57070 METZ

Tel: (+33)3 87 63 68 28  -    Fax:03.87.38.07.64

en ligne

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Groupe de travail circulaire du mouvement 2019: attention nouveautés ! Le mouvement certainement retardé …
Mise à jour:
Janvier 2019

 

 

 

 

Le ministère impose des dispositions concernant le mouvement des personnels à tous les départements. Ceci impactera donc la circulaire du mouvement de la Moselle .


Toutes les DSDEN des départements ont été convoquées au ministère ce mardi 15 janvier. Le ministre a rappelé ses objectifs concernant le mouvement dans le premier degré :


1. Affecter davantage de personnels sur les postes à Titre définitif


2. Les barèmes doivent respecter les priorités légales qu’il a définies :
Titre : - rapprochement de conjoints ;
Titre : - fonctionnaires en situation de handicap ou conjoint/e ou enfant ;
Titre : - agents exerçant dans les quartiers urbains où se posent des problèmes sociaux et de sécurité particulièrement difficiles ;
Titre : - agents exerçant dans un territoire ou une zone rencontrant des difficultés particulières de recrutement ;
Titre : - agents touchés par des mesures de carte scolaire ;
Titre : - agents sollicitant un rapprochement avec le détenteur de l’autorité parentale conjointe dans l’intérêt de l’enfant ;
Titre : - agents formulant chaque année une même demande de mutation, ancienneté de la demande ;
Titre : - agents justifiant d’une expérience et d’un parcours professionnel particulier.


3. une seule phase de saisie des vœux (puis des phases d'ajustement)


4. une nouvelle interface pour la saisie  et un nouveau logiciel . Cet outil n'étant pas encore disponible, le mouvement, habituellement en mars, risque fortement d'être décalé à plus tard ..

 Ce qu’en pense le SNUipp-FSU 57 :

Dans tous les départements, le ministre impose un nouveau mouvement des personnels sans se préoccuper des spécificités départementales.
L’objectif initial du ministre était d'affecter tous les collègues sur des postes à titre définitif. C'est impossible en Moselle  puisqu’à l’issue du mouvement à titre définitif, les seuls postes vacants sont des directions, des postes en écoles d'application ou des postes spécialisés. 

Seule solution, augmenter le nombre de postes à titre définitif dans le premier mouvement :  postes de CP et CE1 dédoublés (actuellement affectés à titre provisoire) et augmenter le nombre de postes de TRS (titulaire remplaçant de secteur).


Des vœux géographiques seront obligatoires (comme actuellement) pour les collègues qui doivent obligatoirement participer (celles et ceux qui n’ont pas de poste à titre définitif). Mais nous craignons l'élargissement des zones de ces vœux géograhiques. Le SNUipp a demandé le maintien des zones actuelles cad les secteurs de collège.


Concernant les priorités légales, la quasi totalité sont actuellement prises en compte dans notre département sauf :


Titre : - agents sollicitant un rapprochement avec le détenteur de l’autorité parentale conjointe dans l’intérêt de l’enfant ;
Titre : - agents formulant chaque année une même demande de mutation, ancienneté de la demande ;
Titre : - rapprochement de conjoints.


La prise en compte des nouvelles priorités nous parait tout à fait légitime, mais elles ne doivent pas déstabiliser tout le mouvement.


Le SNUipp-FSU a donc fait des propositions au DASEN de Moselle  sur ces nouvelles priorités à intégrer dans le barème. La réunion du 18 janvier n'est pas allée plus loin car le DASEN souhaitait attendre la disponibilité du nouvel outil de gestion pour définir comment seront traitées ces nouvelles priorités dans le barème. Un nouveau groupe de travail aura lieu pour finaliser la note de service du mouvement.


Concernant cette nouvelle application pour participer au mouvement, nous sommes extrêmement inquiets ! Elle n’est pas encore opérationnelle...Lorsqu’elle le sera les personnels de l’administration recevront une formation...


Cela va entrainer très certainement un décalage dans le calendrier du mouvement habituellement placé en mars.

Le SNUipp-FSU 57 a rappelé au DASEN lors de ce groupe de travail ce qu’il porte :

 
Titre : - la prise en compte prioritaire des collègues subissant une mesure de carte scolaire 
Titre : - La suppression du classement des candidatures sur les postes à profil (directions totalement déchargées,  conseillers pédagogiques, directions en REP+). Nous souhaitons que les candidats ayant obtenu un avis favorable de la commission soient départagés par le barème que ces postes soient basculés dans les postes à exigence particulière.
Titre : -Pour les postes en ULIS Collège, Ulis TED et en CMPP, que la nomination se fasse au barème parmi les collègues spécialisés dans l’option sans recours à une commission d’entretien.
Que les postes spécialisés soient publiés en respectant les spécificités des nouveaux parcours de la formation CAPPEI
Titre : -Que les collègues de retour de poste adapté, puissent bénéficier d'une priorité de retour sur un poste proche du poste qu'ils détenaient.
Titre : -Que, concernant la classe d’exercice du directeur dans les écoles nouvellement fusionnées, on en revienne à la règle antérieure, à savoir : blocage du poste en maternelle si le collègue souhaite conserver le poste maternelle.
Titre : -affectation sur les postes UPE2A (école et collège) : nous demandons que l'affectation sur ces postes se fasse comme auparavant : au barème uniquement.  
Titre : -La suppression de la limitation à 30 vœux au mouvement informatique
Titre : -que les personnels des RASED soient à nouveau rattachés à une école et non à la circonscription,
Titre : -que les postes de CP et CE1 dédoublés ne soient pas des postes à profil.

Vos délégué.es du personnel du SNUipp continueront de vous informer au fur et à mesure de l’avancée des travaux.

 

 

 


Cliquer ICI pour retourner sur la page d'accueil.