SNIPP MOSELLE

1 rue du Pré Chaudron

57070 METZ

Tel: (+33)3 87 63 68 28  -    Fax:03.87.38.07.64

en ligne

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Action le 12 septembre : MANIFESTATION à METZ à 14H place de la Gare

Mise à jour:
Septembre 2017

 

 

 

 

Défendons notre modèle social
Non aux ordonnances de la nouvelle loi travail ! 
Un préavis de grève a été déposé.

Envoyez votre déclaration d'intention avant vendredi 8 septembre

 

La rentrée remet sur le devant de la scène les préoccupations d'emploi, de conditions de travail, de pouvoir d’achat, de santé, de logement, de retraite…

On met à mal les solidarités et on s'attaque brutalement aux droits sociaux : nouvelle réduction des dépenses publiques, suppressions de contrats aidés, baisse des APL, multiplication inacceptable de mesures concernant les agents publics (gel du point d'indice, augmentation de la CSG sans compensation), sabotage du Code du travail par recours aux ordonnances.

 

En ce qui concerne les ordonnances sur le Code du travail, la FSU condamne les remises en cause des droits sociaux des salariés que cette réforme génère sous couvert de flexibilité et d'adaptabilité du marché du travail. Ce n’est qu’une autre facette de la politique de casse des protections sociales. Elle s'associe à l'indignation des salariés du secteur privé en lutte pour obtenir un code du travail protecteur et des créations d'emplois de qualité.

Ordonnances = licenciements facilités, un code du travail par entreprise, marginalisation du rôle des syndicats et des prud'hommes, précarité et paupérisation générale des travailleurs.

Le gouvernement annonce qu’il veut libérer le travail  !

En réalité, c’est le patronat qu’il affranchit des règles protégeant les salariés  :

- des licenciements et des plans sociaux favorisés

- des sanctions limitées pour licenciement abusif

- un affaiblissement de la protection syndicale des salariés

- vers un code du travail à géométrie variable dans chaque entreprise  : temps de travail, salaires, heures supplémentaires …

Régression dans le Privé = reculs dans le Public  


La FSU participera donc aux mobilisations départementales le 12 septembre prochain. Car, si ces mesures ne touchent pas encore les fonctionnaires, elles nous feront apparaître comme des privilégiés dont il faudra aligner le statut. Si cet argument ne nous fait pas agir, pensons à l’avenir de nos enfants et au type de société que nous risquons de leur laisser.

 

Le gouvernement poursuit ainsi une politique libérale lourde de conséquences pour les salariés du privé comme du public ainsi que pour les retraités et remettant en cause notre modèle social.

C’est pourquoi, la FSU Moselle appelle les personnels de l’Éducation Nationale, actifs, retraités, titulaires, précaires, à participer aux mobilisations engagées le 12 septembre prochain et a déposé pour cela un préavis de grève.

MANIFESTATION à METZ le mardi 12 septembre

à 14h départ Place de la Gare

 


Cliquer ICI pour retourner sur la page d'accueil.