SNIPP MOSELLE

3 rue Gambetta

5700 METZ

Tel: (+33)3 87 63 68 28      Fax:03.87.38.07.64

en ligne

 

 

 

 

 

 


 

 

 

CAPD : Compte rendu Groupe de travail du 18 mai Mouvement des prioritaires Mise à jour:
mai 2011

 

 

 

 

Mesures de carte scolaire :
l’admnistration a proposé lors de ce groupe de travail de CAPD les points de chute (poste de repli) des collègues victimes de fermetures de poste.
Le poste de repli ou point de chute est le poste que les collègues victimes de fermeture obtiendront dans le ‘’pire’’ des cas. Ils continuent de participer sur les vœux précédents au mouvement avec les autres collègues (à leur barème et quelquefois avec d’autres priorités).

Le SNUipp est intervenu pour toutes les situations dont les collègues avaient transmis leur copie de vœux. Vu le nombre impressionnant de fermetures de postes (plus de 110), il a été difficile de trouver pour certains collègues des postes de repli, une collègue victime de fermeture à Bitche se retrouve en poste de repli sur Sarreguemines! Le SNUipp a regretté aussi le ‘’flou’’ autour des fameux 10 points de majoration : comme ceux-ci ne suffisent pas dans beaucoup de cas, des priorités sont appliquées sur tout poste dans la commune ou au plus près du poste actuel.
Beaucoup de collègues ont aussi été contacté-e-s par leur IEN pour leur proposer des postes … le SNUipp a rappelé que les postes mis dans les vœux restent de l’entière liberté des collègues et qu’il était inutile de transmettre une copie des vœux à son IEN (comme certains l’ont demandé).

 

Priorité médicales :
Les demandes ont été présentées avec l’avis favorable ou défavorable du médecin de prévention. Il y a désormais obligation de déposer un dossier MDPH pour obtenir une priorité absolue au 1er mouvement : les quelques collègues n’ayant pas déposé ou terminé leur dossier MDPH auront leur priorité mais avec une obtention du poste à titre provisoire pour l’instant (la nomination sera définitive dès que le dossier MDPH sera clos).
Pour les situations ne relevant pas de cas graves, le SNUipp a demandé que ces situations soient examinées avec bienveillance lors de la phase d’ajustement du mouvement fin juin.

Postes à profil :
Beaucoup de postes publiés au mouvement sont des postes à profil: postes en écoles biculturelles, postes de référents, poste en EREA, postes en ULIS, directions totalement déchargées, directions d’écoles en RAR, conseillers pédagogiques. Le SNUipp a obtenu depuis deux ans, le départage des candidats au barème après avis favorable de la commission pour certains de ces postes. Malheureusement la commission effectue un classement et CHOISIT le-la collègue qui obtiendra le poste, et ceci pour les postes suivants : référents, conseillers pédagogiques, directions totalement déchargées et directions RAR.

Le SNUipp s’est opposé et s’opposera encore à ces nominations sur postes en fonction de l’avis d’une commission qui choisit purement et simplement le collègue. On peut quand même penser que plusieurs collègues ( et non pas un seul ! ) sont «aptes» et ont les capacités pour occuper tel ou tel poste. Ce sont manifestement des nominations du fait du prince sur certains postes !
En plus l’administration a refusé, lors de ce groupe de travail, de donner les avis et les classements de la commission sur ces postes : encore un manque de transparence évident !

 

Priorités sur postes de directions :
Plusieurs collègues faisant fonction de directeur dans leur école cette année, ont fait des demandes de priorités pour l’obtention du poste de direction au mouvement 2011.
La règle est la suivante : le collègue ayant fait fonction de directeur peut obtenir une priorité sur le poste, s’il est inscrit depuis sur liste d’aptitude aux fonction de directeur d’école ET si le poste de direction est resté vacant après le 1er mouvement 2010.
L’IA a donc refusé les demandes qui ne remplissaient pas cette deuxième condition.
Beaucoup de collègues ne connaissent malheureusement pas cette condition : ils se retrouvent souvent sollicités en juin par l’ IEN pour faire fonction de direction, ne sachant pas qu’il n’obtiendront pas la priorité au mouvement suivant pour ce poste de direction. Plusieurs collègues s’estiment ainsi désavoués alors qu’ils ont rempli leur fonction de direction pendant un an !

Inéat Exeat :
Les décisions sont reportées au mois de juin. L’IA nous a informé de la situation en Lorraine :
- Il n’y aura pas de possibilité d’inéat en Meurthe et Moselle (en surnombre pour la rentrée prochaine) sauf en cas d’échange entre les 2 départements. Pour l’instant il n’y pas pas de collègue de Meurthe et Moselle souhaitant intégrer la Moselle. L’IA étudiera tout de même les situations très difficiles.
- Possibilités d’inéats dans les Vosges.

Logiciel de gestion des remplaçants :
Un nouveau logiciel sera mis en place dans les circonscriptions : il permettra selon l’administration une gestion plus optimisée des moyens de remplacement en mutualisant les données entre les inspections.
Ces données devraient également permettre d’établir des statistiques sur le taux de non-remplacement dans le département et sur le taux d’absentéisme.

L’IA en profitera-t-il pour redéployer les postes de brigadiers en fonction des besoins des circonscriptions ?
La mutualisation des moyens entrainera-t-elle des déplacements réguliers en dehors des circonscriptions pour les BC (renommés en ZIL pour la prochaine rentrée) ?
Le SNUipp sera vigilant aux dérives possibles de l’exploitation des données de ce nouveau logiciel.



Cliquer ICI pour retourner sur la page d'accueil.