SNIPP MOSELLE

3, rue Gambetta, BP 20468

57008 METZ CEDEX 1

Tel: (+33)3 87 63 68 28      Fax:03.87.38.07.64

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

 


 

  ENQUETE NON-REMPLACEMENT Mise à jour:
avril 2012

 

 

La situation du non remplacement en Moselle est catastrophique. Dans beaucoup de circonscriptions, les remplacements de courte durée ne sont plus assurés, des stages de formation continue annulés.

Le SNUipp Moselle lance son enquête non remplacement  afin de faire remonter un maximum d'absences non remplacées et de pouvoir intervenir dans les instances pour dénoncer le manque de remplaçants.
Merci de bien vouloir prendre 1 ou 2 minutes pour remplir  notre formulaire en ligne :
Signalez-nous en ligne toutes les absences non remplacées

 http://57.snuipp.fr/dossier/non-remplacement/formulaire-non-remplacement/formulaire_absence-non-remplacee.htm

Résultats obtenus le 06 avril par les retours du formulaire en ligne:

Période du 16/01 au 06/04 : 490 journées non-remplacées.

INSPECTION Jours de non remplacement
Boulay 16,50
Château-Salins  17,50
Florange  46
Forbach  13,50
Freyming-Merlebach  36
Hayange  46
Metz-Bellecroix 12
Metz- Est 19
Metz Nord 9
Metz St-Vincent  13,5
Metz sud  10,5
Montigny les Metz 6,5
Rombas 17,5
Sarrebourg ouest 4,5
Sarreguemines est  21
Sarreguemines-ouest 6
Saint-Avold- Est 45,50
ST Avold Ouest 48
Thionville  10
Uckange  52
Yutz  39

Un total de 490 jours de non-remplacement depuis le 16 janvier ! ces résultats dépendent du nombre de réponses à notre formulaire. Plus nous avons de réponses, et plus les chiffres présentés s'approcheront de la réalité. N'hésitez donc pas à signaler toute absence non-remplacée !

Un grand merci à toutes les personnes qui ont rempli ce formulaire.

 

Tous les jours, vous êtes nombreux à remplir le formulaire non-remplacement depuis notre site internet. Nous avons pu ainsi recenser 399 journées de non-remplacement dans la période du 16 janvier au 6 avril 2012.

Ces chiffres sont cruels pour l'administration qui ne peut plus pallier lemanque de remplaçants. Qu'on ne nous dise pas qu'il n'y a pas de problème de remplacement dans notre département !
La décision du DASEN de Moselle de supprimer encore 84 postes de remplaçants l'année prochaine amplifiera encore le problème !

Le cynisme est de retour...
Le discours officiel ne peut plus masquer les choix du ministère : il s'agit bel et bien de supprimer des postes en évitant au maximum de froisser les parents d'élèves en cette période d'élections. Les conséquences de ces fermetures, elles, seront bien réelles avec une augmentation du taux de non-remplacement.

Être malade? N'y pensez pas...
Malade l'année prochaine ? Vous ne serez pas payé-e le premier jour de l'arrèt (journée de carence), vous ne serez pas remplacé-e. A vous de gérer le retard pris dans les apprentissages, le mécontentement des parents, les répartitions dans des classes déja surchargées. INTENABLE !

Après nous, le déluge...
Au gouvernement prochain de gérer la pénurie des moyens de remplaçants.
Une telle vision à court terme n' est pas responsable... Il faut revenir sur ces suppressions!

 


Cliquer ICI pour retourner sur la page d'accueil.