SNIPP MOSELLE

1 rue du Pré Chaudron

57070 METZ

Tel: (+33)3 87 63 68 28  -    Fax:03.87.38.07.64

en ligne

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Compte rendu du CDEN (Comité Départemental de l’Education Nationale) du jeudi 22 février 2018
Mise à jour:
Février 2018

 

 

 

 

Annulations de fermetures et une ouverture ce qui porte désormais à 92 fermetures de classes et 24 ouvertures pour la prochaine rentrée.

L’Inspecteur d’Académie lors du CDEN du 22 février est revenu sur  quelques situations d'écoles et a donc décidé :

 4 ANNULATIONS de fermeture :  METZ Emilie du Chatelet , Phalsbourg maternelle GJ de Wendelz, Woustviller école maternelle du Chambourg, Thionville école élémentaire Les coquelicots,  

1 ouverture : Montigny les Metz St Exupéry  

Plusieurs écoles (enseignants, parents d'élèves) étaient présentes à l'appel du SNUipp-FSU devant la préfecture pour dénoncer le nombre important de fermetures de classes.

Le SNUipp est réintervenu sur toutes les situations tendues.

Malheureusement il reste bon nombre de situations sur le carreau, écoles qui mériteraient une ouverture de classe ou une annulation de la fermeture de classe .

En conséquence, le SNUipp FSU a voté ''contre'' lors du vote sur les mesures de carte scolaire 1er degré, les moyens n'étant également pas à la hauteur des besoins ( il faut 80 postes pour les CP  et CE1 dédoublés et le ministère n'a octroyé que 20 moyens supplémentaires).

Ce que le SNUipp-FSU demande :

  •    la révision à la baisse des seuils d’ouvertures trop hauts, ce qui entraîne des effectifs par école encore trop élevés, notamment en maternelle,
  •  Une baisse des effectifs dans toutes les classes, baisse indispensable à la réussite de nos élèves et à l’amélioration de nos conditions de travail.Pas plus de 25 élèves par classe, Pas plus de 20 en éducation prioritaire, 2 et 3 classes.
  •   la protection des petites écoles et des classes uniques,
  •   la mise en place d’une distinction dans les seuils entre les écoles ordinaires et les écoles accueillant une ou plusieurs ULIS école, des élèves allophones, des élèves de MECS,
  •   la prise en compte des élèves de moins de 3 ans dans des conditions correspondants à leurs besoins afin de favoriser leur scolarisation là où c’est nécessaire,
  •  le développement du dispositif PDMQDC  qui a été décimé en éducation prioritaire avec le dédoublement des classes de CP en REP+ et en REP à la rentrée prochaine,
  •  Des créations de postes de remplaçants BD ou ZIL à hauteur des besoins, des créations ont été prévues mais elles se feront à moyen constant une fois de plus,
  •  des créations de postes de RASED, d’ UPE2A, d’ULIS école, d’AESH à hauteur des besoins. 

Même si on ne cesse de  nous dire que nous perdons des élèves, la dotation ministérielle (20  postes attribués à la Moselle) compte tenu des exigences ministérielles de dédoubler les CP en REP et les CE1 en REP + ( estimation du nombre de postes pour dédoubler les CP en REP et les CE1 en REP + : 80 postes!!) ne permettra pas de répondre aux besoins importants dans toutes les écoles de Moselle. Elle est insuffisante et de trop nombreuses classes sont fermées en Moselle !


Cliquer ICI pour retourner sur la page d'accueil.