SNIPP MOSELLE

3, rue Gambetta, BP 20468

57008 METZ CEDEX 1

Tel: (+33)3 87 63 68 28      Fax:03.87.38.07.64

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

 


 

 
Report des opérations de carte scolaire et du mouvement après les élections municipales
Mise à jour:
janvier 2014

 

 

Les opérations de cartes scolaires sont repoussées après les élections !

Le ministère a aussi annoncé que les mesures définitives de cartes scolaires départementales seraient reportées après les élections municipales. Le SNUipp-FSU est intervenu en alertant le ministre : cette décision va décaler toutes les procédures de préparartion de la rentrée : gestion des ouvertures et des fermetures de postes, mutations des enseignants, … Tout risque de se faire dans l'urgence avec la complexité supplémentaire d'un dossier des rythmes scolaires toujours controversé.

Le temps politique n'est pas celui de l'école. Pour notre part, nous souhaitons que la rentrée scolaire se prépare en toute sérénité. C'est sans attendre la fin de la séquence électorale que le SNUipp-FSU va engager dès janvier avec les enseignants un travail de remontée des besoins des écoles, afin d'anticiper les opérations de carte scolaire départementales de l'académie.
Les prévisions pour l'année scolaire 2013/2014 annonçaient une baisse d'élèves or le constat à la rentrée 2013 fait même apparaître des élèves en plus alors qu'on nous annonçait bon nombre d'élèves en moins (482 élèves de plus par rapport aux prévisions dans le premier degré et 186 dans le second degré).

Par exemple en Moselle, la rentrée a dû se faire avec des suppressions de postes alors qu'au bilan il y a 160 élèves de plus dans les écoles !

Mesures d'allègement en éducation prioritaire

Le ministère a confirmé au SNUipp-FSU que la dotation pour la rentrée 2014, englobait les mesures d'allègement de service pour les professeurs des écoles en Education Prioritaire. Nous ne savons pas à l'heure actuels quels sont les réseaux qui pourront en bénéficer.
Aujourd'hui sous dotée, l'Ecole primaire doit être l'une des priorités de notre système éducatif. C'est la première marche vers la réussite , qu'aucun élève ne doit manquer. Pour le SNUipp FSU, c'est maintenant qu'il faut agir pour améliorer les conditions d'apprentissage des enfants et les conditions de travail des enseignants . Les discours et les promesses de changement doivent se concrétiser maintenant. La dotation de 2 postes pour le 1er degré en Lorraine est insuffisante pour répondre à tous les besoins.

 

 


Cliquer ICI pour retourner sur la page d'accueil.